Nao

Guitariste dans le groupe Néofit, Näo découvre la musique électronique via les soirées d’Incomplet Sound System, collectif qu’il intègre quelques temps plus tard. Au sein de celui-ci, il produira un live jungle, ainsi qu’un vinyl en compagnie de son ami Yemka. Ce projet « Lektronic » sortira sur le label Hardest/ICPLT Rec. Mais Näo n’en reste pas là. L’univers de cet artiste jurassien  évolue aux gré des découvertes et des rencontres, si bien qu’il se tourne peu à peu vers d'autres formes de musiques électroniques, moins dancefloor et plus dowtempo. Il fonde alors avec Peuh ! le projet AudioUnit qu’il fera vivre sur scène lors du Festival Electro-Clique à Besançon.

Présentation et dates importantes

Le projet actuel de « Näo » naît véritablement en 2002, un ordinateur au bout des doigts et des idées plein la tête. L’artiste ne dément pas ses influences, il les revendique. Digne héritier de l’Electronica et du Trip Hop, il cite Amon Tobin, Clark, Krush ou Board Of Canada parmi les artistes qui l’ont emmené à construire son univers déstructuré, où se mêlent mélodies délicates et rythmes sombres.

Que ce soit en studio ou en live, il développe une musique mélancolique et aérienne qui oscille entre rage contenue et envolée digitale. Tel un chirurgien, il triture avec génie mélodies envoûtantes et beats downtempo. Son goût pour les nappes synthétiques et les arrangements au clavier savamment ciselés confère à sa musique une atmosphère étrange. Un véritable cocooning électronique qui plonge l'auditeur dans un voyage immobile, pour son plus grand plaisir.
Après « Picture This If You Will », 1er album sorti en 2009, Näo se mue en Näo Live Band, un projet électronique et acoustique (batteur, guitariste + machines et vidéos) qui devient Découverte du Printemps de Bourges 2010.
 


 

Depuis peu, il mène un autre projet de front, et s'intéresse de près au cinemix. Il a entièrement recomposé la musique du film Metropolis (Fritz LANG – 1927), œuvre fondatrice du cinéma moderne : une expérience visuelle et sonore atypique. Ce projet live à voir et à entendre, donne une nouvelle lecture d’un chef d’œuvre du cinéma et en souligne l’actualité.

Il a collaboré avec Marine Thibault aka Cat’s Eyes (ex flûtiste de Wax Tailor) pour une création Electro World inédite, intitulée « (R) Evolution ».

Avec une centaine de dates à son actif, dont le Tryptique (Paris), le Moulin de Brainans (Poligny), le Moulin de Pontcey (Vesoul),  le Swimming Poule Festival (Baume les dames), le Festival Seconde Nature (Aix en Provence), le Noumatrouff (Mulhouse), le Sonic (Lyon), Le Cylindre (Besançon),  le Jules Vernes (Montbéliard), la Cavazik (Mâcon), l’odyssée électronique de Näo n’est pas prête de s’arrêter.

Fiche technique