Historique

  • Les débuts en Free Party :

    A l'origine Le Citron Vert est un collectif d'amis et d'artistes électroniques (Dj's, Lives...) qui organise des soirées depuis l'année 2000. Les membres fondateurs sont issus du mouvement Free Party pour la plupart. Le Citron Vert a organisé des soirées à plusieurs milliers de personnes.

    Le projet du collectif a mûri et ses membres ont senti le besoin de se rassembler et de se structurer afin de proposer des évènements de qualité qui respectent le cadre légal. Le collectif s'est constitué en association loi 1901 en 2002 qui a pour objet : « La promotion et la diffusion des musiques électroniques et de toutes les expressions culturelles alternatives et non académiques dans l'Est de la France et au delà. »

    Petit à petit le collectif s'est étoffé. L'association regroupe aujourd'hui des musiciens évidemment, mais également des Vj's (video jockey) des graphistes, des grapheurs, des artistes décorateurs...
    Au fil des collaborations, un véritable réseau de talents et d'énergies s'est constitué autour de projets de soirées ou de manifestations culturelles.

    L'association se veut ouverte d'esprit et n'affiche pas de parti pris esthètique: Tous les styles de musiques électroniques ont droit de cité : de l'Ambient au Hardcore, en passant par la Techno, le Breakbeat, le Trip-Hop mais également la Drum & Bass, le Dubstep et bien d'autres...

  • L'association se structure :

    Une association connait des hauts et des bas. Suite à l'organisation d'une soirée à Micropolis pour la 2e édition du Festival Electro-Clique, Le Citron Vert subi une perte financiere de 35000€. Pendant presque 2 ans l'association a remboursé près de 2000€ par mois... Ce surcroit d'activité a nécessité l'embauche d'un premier salarié.
    Aujourd'hui la dette est complètement remboursée. Plutôt qu'un frein, cet évènement a paradoxalement été un moteur. La professionnalisation de l'association a permis de réaliser des projets plus ambitieux.

    Aujourd'hui l'association compte 2 salariés à plein temps (emploi tremplin). Elle accueille en son sein 40 membres actifs (artistes/activistes de la scène électronique) agés de 20 à 45 ans. 150 personnes soutiennent nos projets et ont choisi d'adhérer à l'association.

    Afin de structurer et d'anticiper son développement, l'organisation de 6 rendez-vous récurant s'est imposée (Zestival, Reggaelectro Festival, Les Apres-Midi Electroniques, la Petanque Sonore et la Wobble Party). L'association fonctionne en fonds propres à 60%

    Le Citron Vert est aujourd'hui une « tête de réseau » au niveau des musiques électroniques sur la région Franche-Comté et fédère de nombreux collectifs et associations. L'association est un des acteurs de la ville culturelle en Franche-Comté. Elle organise le Festival Electro-Clique, le Festival International des musiques Electronique de Franche-Comté. Véritable vitrine de la musique électronique en Franche-Comté, le festival accueille plus de 3000 personnes sur 4 jours. Nous travaillons également avec des programmateurs ou des collectivités pour organiser des évènements ou pour proposer avec eux une programmation.

  • Ressource, développement et transmission :

    Le bureau de l'association est un lieu ouvert au public. L'association se positionne de plus en plus comme un centre de ressources dédiées aux musiques électroniques. Elle accueille public, artistes, collectifs et associations et partage son expérience et son réseau. Le collectif mène des actions de fond en direction des associations et des artistes électroniques locaux. A titre d'exemple, nous lançons tous les ans le Tremplin Electro-Clique, une vaste opération de défrichage qui permet de reconnaître les jeunes artistes électroniques de la région.

    Avec plus de 10 ans d'activisme, certains artistes ont atteint un niveau professionnel qui leur permettent de se produire régulièrement en France et à l'Etranger.
    XT-Ric est devenu Découverte du Printemps de Bourges en 2000 et Nao Live Band en 2010. Cemtex se produit régulièrement dans les plus grands clubs et festivals européens. L'association propose un catalogue d'artistes régionaux dont elle assure la promotion auprès des organisateurs soirées et festivals. Certains artistes ont ainsi pu se produire au Rex Club (75), au Bistroy (69), au Noumatrouff (68), au Château Rouge (74), à la Cave à Musique (71), La Café Charbon (58) mais aussi à l'Usine (Suisse) et au Steeples (Belgique).

    Dans cette optique de promotion des artistes, l'association s'est lancée dans la production discographique.
    Presse-Agrumes : Hardcore, Hardtek, Tribe
    7 Lakes : Trip hop, Downtempo, Dubstep
    Limonade: Techno, Breakbeat, Minimale
    Produire des disques est une entreprise audacieuse à l'heure d'internet, mais c'est un outil incontournable qui permet une meilleure promotion auprès des programmateurs.

    Les membres de l'association ont muri et certains s'investissent sur des projets pédagogiques ou culturels. Le Citron Vert essaie de partager ses connaissances et son savoir-faire de la culture électronique. En partenariat avec Le Bastion et Le Zebre, nous avons mis en place un programme de formation : M.A.O (Live Ableton), DJ'ing et Vjing (mix vidéo).
    Dans des écoles et des médiathèques nous avons mis en place un projet pédagogique dédié aux musiques électroniques : Les Détournements Electromusicaux. Nous proposons également des conférences et des apéro-vidéo avec des documentaires/fictions relatifs aux cultures électroniques.